L’occlusodontie

Correction de l'emboîtement des dents en vue du mouvement harmonieux des mâchoires.

Posture et dents

Dimension verticale

Articulateur

Ajustement occlusal

POSTURE ET DENTS

La posture est indissociable de l'emboîtement des dents, ce qui est appelé l'occlusion.

L'organisme est un tout et un déséquilibre dentaire peut avoir des conséquences à distance dans l'organisme.

Les muscles sont organisés en chaînes, lorsqu'un muscle d'une chaîne se contracte, tous les muscles de la chaîne se contractent. Les déséquilibres des muscles masticateurs entrainent la rétraction des chaînes musculaires.

Quand un ou plusieurs muscles masticateurs se contractent excessivement (serrage de dents nocturne), les chaînes musculaires sont en tension et cette tension permanente devient douloureuse avec des conséquences posturales : maux de tête, migraines, sciatalgies, dorsalgies , cervicalgies, tendinites, périarthrites, etc.

Il est parfaitement illusoire de vouloir soigner les pathologies liées à la posture sans intervenir sur les dents lorsqu'il y a un déséquilibre occlusal.

C'est pourquoi il y a un cabinet dentaire dans le centre. Le chirurgien-dentiste est formé à la posturologie et sait comment intervenir pour supprimer les problèmes dentaires causant des déséquilibres de la posture.

DIMENSION VERTICALE

Cest la hauteur entre le point situé sous le nez en haut de le lèvre inférieure et la pointe du menton. En principe cela ne devrait pas varier une fois la croissance terminée mais c''est souvent le cas et toujours vers la diminution de hauteur. Prenons par exemple le cas extrème d'une personne à laquelle toutes les dents ont été extraitre et n'ont pas été remplacées, lorsque la personne ferme la bouche, elle serre sur ses gencives et pas sur ses dents donc plus profondément.

Cette perte de hauteur entraine systématiquement une rétraction des chaînes musculaires postérieures avec des troubles posturaux à la clé.

Bien évidemment, la perte de hauteur n'est qu'exceptionnellement aussi flagrante que dans le cas décrit.

En fait, il suffit de serrer les dents toutes les nuits suite à un conflit psychologique pendant plusieurs mois voire plusieurs années pour que ce serrage enfonce les dents dans l'os et entraine une perte de hauteur. Une simple perte de un ou deux millimètres peut suffire à provoquer des douleurs.

Pour cette même raison, il faut toujours dormir avec les appareils amovibles en bouche.


MISE EN ARTICULATEUR


 AJUSTEMENT OCCLUSAL

Pour manger, les mâchoires doivent pouvoir se déplacer librement à gauche et à droite ; afin d’obtenir une  mastication correcte des deux côtés. La dentition présente des obstacles à cette mastication équilibrée, que ce soit de manière naturelle (malposition dentaire) ou artificielle (couronne ou « plombage »). A la longue, ce déséquilibre entraînera de multiples douleurs.

Le meulage consiste à éliminer ces obstacles. Il est sélectif, c’est-à-dire qu’il n’intéresse que quelques dents et restaure un mouvement masticatoire harmonieux. Le meulage sélectif ne modifie pas l’esthétique. Le meulage sélectif permet de manger spontanément des deux côtés pour rétablir l’équilibre naturel de l’organisme.

Patient avec un ajustement léger

Meul avt

Avant

Meul ap

Après

Vous pouvez constater que rien n'est visible et pourtant pour le patient les modifications ont eu un retentissement sur ses problèmes posturaux

Patient avec un meulage très important

Meul avt2

Avant

Meul ap2

Après

Les meulages sont toujours effectués en fonction de la quantité nécessaire et suffisante pour soulager le patient.